Installation poele à bois

Les normes à respecter pour installer un poêle à bois dans une pièce

Le poêle à bois est une solution efficace pour chauffer une pièce de votre maison ou tout votre logement. De plus, c’est un moyen économique qui apportera notamment du charme à votre intérieur. Cela dit, pour que son installation soit sécurisée et rentable, certaines normes doivent être respectées.

Bien distancier le poêle à bois du mur

Il faut nécessairement respecter une distance de sécurité entre le poêle et le mur. En effet, lors du chauffage, le poêle dégage une forte chaleur qui peut notamment endommager le mur. Pour cette raison, il faut surtout éviter de le placer directement contre le mur. À cet effet, vous devez respecter un écart de 16 cm entre l’appareil et le mur. Aussi, vous pouvez équiper ce dernier de plaques de protection en acier ou en silicate de calcium, avant d’installer votre poêle à bois. Cela dit, vous pouvez contacter votre fournisseur de pellet en Belgique pour distancier au mieux le poêle à bois du mur.

En outre, vous devez veiller à ce que l’appareil soit distancié de tout matériau inflammable de 8 cm environ. D’ailleurs, il est recommandé de positionner le poêle à bois au centre de la pièce principale de votre habitat. De cette manière, l’appareil pourra chauffer éventuellement tout un étage. En plus, cela vous évitera d’investir dans l’achat d’équipements pour isoler votre mur de la chaleur.

Protéger le conduit de raccordement

Tout poêle à bois est relié au toit ou au mur par un tuyau couvert d’un conduit. Ce dernier peut être droit ou en coude, selon les modèles. Également, il est possible de le placer au-dessus ou à l’arrière du poêle. Cela dit, la norme veut que ce conduit de raccordement soit muni d’un tube de protection sur toute sa longueur. Aussi, avant de procéder à ce tubage, il faut obligatoirement ramoner le conduit.

De plus, après l’installation du tube de protection, il faudra tester son étanchéité en réalisant un test fumigène. Notez que par la suite, ce test devra être renouvelé tous les 3 ans. En outre, il doit avoir une distance de sécurité d’environ 3 fois le diamètre du conduit entre ce dernier et le mur.

Isoler le poêle à bois

Lors de l’installation du poêle à bois, il faut veiller à ce que ce dernier soit bien isolé. Ainsi, son utilisation ne mettra pas en danger les occupants de la pièce où il est installé. À cet effet, le sol doit être muni d’une plaque qui le protège des éventuelles projections provoquées par les bûches incandescentes. Également, le poêle à bois doit être équipé d’une protection facile à fixer et à retirer qui empêche tout contact entre lui et les occupants de la pièce.

Bien positionner la sortie de toit

Pour fonctionner en toute sécurité, le poêle à bois doit respecter la norme DTU 24.1 principalement. Aussi, l’un des articles de cette norme d’installation stipule que le débouché du poêle à bois doit être bien positionné. En effet, la sortie de toit doit avoir une hauteur d’au moins 40 cm par rapport à la hauteur du faîtage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *